samedi 26 décembre 2015

Noël 2015 avec les Baron's

Christophe et Leela sont venus de Rueil pour l'occasion. Malheureusement, Chuty était au Sri Lanka pour assister aux funérailles de son père, décédé le 14 décembre. Kathleen nous rejoignait directement de Dublin le 24 au soir. 
Le matin du 24, nous sommes allés brièvement profiter du soleil au parc Canivenc avec un super héros chevalier. 
L'après-midi, j'avais décidé d'emmener les enfants jouer au parc Peixoto à Talence dans lequel des jeux étaient à leur disposition. Comme ça, Alex et Christophe avaient les mains libre pour installer le portique de Noël afin qu'on puisse le leur dévoiler le soir du réveillon! J'avais un peu légèrement sous estimé le temps nécessaire à l'installation du dit portique en pensant que ça serait réglé dans la demi-journée.
Me voilà avec Corentin et Elina dans le châpiteau du Parc. Il y avait de chouettes structures gonflables à disposition des enfants et une espace plus petit avec des toboggans et des dupplo. Je laisse Corentin dans le château en lui indiquant que je vais avec Elina juste en face. 
A peine 10 min plus tard, à l'heure de partir pour récupérer Kathleen à l'heure à l'aéroport, je récupère Elina, la réinstalle dans la poussette, m'apprête à récupérer Corentin. Et là: pas de Corentin! Pas de Corentin dans le château, pas de Corentin dans le toboggan. Ses bottes sont bien là, à côté de la poussette, ainsi que son manteau. Pas de Corentin aux autres jeux, pas de Corentin dans la cabane... Je me dis qu'il a dû courir aux toilettes, en s'y prenant au dernier moment. Pas de Corentin aux toilettes situés à l'extérieur du châpiteau. Il est 17h40, la nuit tombe, les gens commencent à partir. Pas de Corentin devant les manèges extérieurs. Je retourne dans la structure, je préviens les organisateurs. Ils n'ont pas de micro. Commencent à chercher eux aussi. Je fais un second tour. Puis un second tour extérieur. Là je commence à vraiment paniquer. Plus de 15mn que je le cherche. En colo, le protocole est de prévenir les autorités au bout de 20 minutes. Je vois des enfants qui jouent au foot dehors. Pas de Corentin avec eux. Je me dis que je vais aller voir à l'aire de jeu extérieure, mais n'on est jamais venu dans ce parc, qui est quand même grand. Et puis je décide que s'il n'est pas là-bas j'appellerais la police. Je suis dans un état d'inquiétude très avancé. Même si j'essaie de rester rationnelle, je commence à me faire des films. J'essaie de courir mais avec la poussette et mon gros ventre je m'essouffle vite et sens des contractions. Je me dirige donc le plus vite possible vers l'aire de jeux que j’aperçois au fond. Plus je m'en approche plus je vois qu'elle est déserte. C'était horrible. 
Et tout d'un coup, au loin, au fond de l'allée, je le vois franchir la porte du parc. Il revient vers le chapiteau accompagné de deux dames. Je fais de grands signes, court, le récupère et le serre fort. Il pleure. Il est sans chaussures, en tee-shirt, ses chaussettes sont trempées. Il me dit qu'il croyait que j'étais parties sans lui et qu'il cherchait la voiture! Les dames m'ont dit qu'il marchait sur le trottoir de Talence en pleurant alors elles lui avaient demandé d'où il venait et que sûrement non, je n'étais pas partie sans lui alors elles l'avaient ramené. Merci mesdames!! On est retourné prévenir les organisateurs, et nous voilà partis pour récupérer Kathleen à l'aéroport, avec 40 minutes de retard :(
J'ai mis un moment à reprendre mon souffle, et mes esprit. Je crois que toute la soirée j'étais encore dans un état parallèle. 
Quand on est rentré, Alex et Christophe avait bien bossé, mais on était loin de la fin. Dommage pour la surprise du réveillon. Enfin, il y avait quand même de beaux cadeaux sous le sapin. En fait on avait prévu une fondue du réveillon, mais après les canapés, plus personnes n'avait faim! 
Mon troisième réveillon au Champomy, millésime Reine de Neige...
C'était un chouette réveillon.

On a eu un squatter, ou plutôt une squatteuse. Tao était en chaleur cette semaine là, donc on ne la quittait pas des yeux et on avait pris l'habitude de chasser le chien des voisins qui réussissait à s'introduire dans le jardin. Et ce soir là: un gros et beau berger Australien qu'on n'a jamais vu a réussit à sauter par dessus notre portail. 
On le poursuit, on le menace, on le remet dans la rue, et hop! le revoilà. Chose étonnante, il ne semble pas être intéressé par Tao, mais seulement par rentrer dans la maison. Dès qu'on ouvre une porte, il force le passage et hop le voilà dans l'entrée. On vérifie et en fait c'est une chienne!

Du coup on est moins stressés, même si c'est assez pénible cette grosse chienne qui gratte et gémis à notre porte toute la soirée! Surtout qu'on a déjà 4 chiens (Tao, Scooter, Mina et Jupiter)... 
Ce n'est pas une ambiance très cool.
Le lendemain matin, elle est toujours là. Alex fait le tour du voisinage: personne ne la connaît. Elle est bien entretenue et assez sympa. Alex appelle la gendarmerie. Le gars lui dit que ce n'est pas son problème, mais celui de la police municipale. J'insiste un peu il n'y a pas de police municipale dans notre petit bled. Il nous raccroche au nez!! J'appelle la police municipale de Bordeaux. La dame me dit que oui, il suffit qu'elle appelle le numéro de la fourrière. Et puis je lui dit où on habite. Elle se montre bien désolée, nous sommes sur le secteur de la gendarmerie!
Par contre elle me précise notre secteur. J'appelle la gendarmerie responsable de nous. Le gendarme nous dit qu'il ne voit pas quoi faire, il me dit de m'adresser à la mairie! Bien sûr, un 25 décembre férié! J'insiste. Je lui dis que je vais lui apporter le chien. Il me répond "je n'ai rien pour le garder". Je lui réponds que moi non plus. Il me dit que je n'ai qu'à appeler le vétérinaire de garde. Je lui explique que non, que c'est lui qui dois appeler la fourrière, qui ne se déplace que sur demande de la gendarmerie. Il me dit qu'il va le faire, je n'ai qu'à rester tranquille chez moi et empêcher mes enfants de sortir si j'ai peur du chien. Je sens bien qu'il n'en a cure en fait. J'appelle le vétérinaire de garde. La secrétaire s'emporte contre le gendarme. Elle me dit que c'est son travail: me cite les textes de lois, me dit de le rappeler, de le menacer, de demander son matricule, d'écrire à son supérieur. Ça l'agace la dame que les gendarmes ne remplissent pas leur mission. Elle me donne en outre le numéros d'urgence de la fourrière, réservé aux gendarmes tout en me précisant que je n'ai pas le droit d'appeler moi même. Je rappelle notre gendarmerie de secteur. Et là, chance! je tombe sur une gendarme et pas sur son collègue grincheux. J'entends le collègue grincheux, en reconnaissant mon affaire, dire par dessus son épaule que ça ne réponds pas à la SPA. Heureusement ma gendarmette ne se démonte pas. Elle me dit que bien entendu, elle va s'en occuper. Je lui communique le numéro de la fourrière! 5 minute plus tard la fourrière m'appelle. 10 minutes plus tard, ils embarque tout en douceur notre jolie squatteuse. Il était temps, Alex, fan des bergers australiens commençait à dire que peut-être on pourrait la garder...
Bien sûr!
En fait Christophe et Alex vont passer tout leur temps disponible sur le chantier du portique. Le 25 on essaie une sortie avec les enfants et leur tata, mais tout le monde s'endort dans la voiture après le premier virage :)
 Le 26, on réussit à aller jusqu'au parc! quel exploit



Pendant ce temps là le montage du portique progresse!
Le 26 au soir il est enfin terminé! Nous n'attendons pas une minute pour l'inauguration à la lumière des spots de chantier.
video
Et Elina s'initie à la fondue savoyarde
C'est au jour qu'on en profite le mieux!
video
Le lendemain matin, tout le monde repart vers Rueil, en emportant Mina. C'est vraiment très dur pour Corentin de s'en séparer. Pour nous c'est un peu un soulagement parce qu'on a vraiment pas réussi à trouver de l'énergie pour s'en occuper correctement. A Rueil, elle joue toute la journée avec Jupiter et trouve sa place dans son nouvel environnement. Mais pour c'est toujours difficile. Il a pleuré de façon déchirante, manquant presque de nous infléchir, et re-pleure régulièrement... Je suis sensible à sa détresse et je trouve ça vraiment difficile. J'espère que le temps va faire son office et qu'il va accepter notre décision. 

lundi 21 décembre 2015

Et Corentin a eu 4 ans (et moi 32!)

Il l'a attendu cet anniversaire. Il a compté les jours du calendrier. Pour ce jour là il a appris à reconnaître après 14 (quatorze, c'était pendant longtemps le plus grand nombre qu'il connaissait. Il faut dire que quatorze c'est un long mot, alors ça représente un temps long dans sa représentation). 14, 15, 16, 17...21!
Depuis fin novembre il était seul dans sa classe a avoir trois ans, alors vous pensez si ça compte!
Comme il pourrait te le raconter si tu le lui demandais: il l'a fêté 3 fois, il a eu trois fêtes d'anniversaire (le tout bien montré avec les doigts, soulignés par Elina qui approche de ton visage toute sa main bien écartée en hurlant "kroi!!" parce qu'elle est un vrai perroquet de Corentin :)
La première fête, c'était dans sa classe. Très en avance, parce que la fin de semaine était déjà occupée par les festivités de Noël de l'école. Le lundi 14 décembre il a donc apporté des gâteaux et il a soufflé ses bougies en classe. Il a donc officiellement eu 4 ans à l'école. 
On avait préparé deux gâteaux tous les deux le dimanche soir: il était vraiment très fier d'avoir participé. Il n'arrêtait pas de répéter: "on est vraiment des bons pâtissiers"
Il a aussi emporté des petites cartes d'invitations, toutes faites de sa mains toutes différentes, mais à base de tortue ninja, pour ses copains de l'école: elles disaient de venir chez nous l'après midi du samedi 19 décembre muni de son déguisement préféré. Les parents étaient conviés à boire un verre à l'issue de la fête. Pour les invitations, Corentin voulait inviter la terre entière. On lui a donné la limite de 10. Et tous dans sa classe pour limiter les problèmes d'intégration d'un enfant qui ne connaîtrait pas les autres. A 4-5 ans, en 2H c'est difficile de s'amuser avec un groupe qui se voit déjà tous les jours.
Elina aussi a "fait des cartes" elle dit "kri Nina maman plé" et si ce n'est pas ELINA que tu écris sur le papier elle dit "non! kri NINA!!!!!!!!!!!!!" de son hurlement habituel :)
C'est ainsi que le 19 décembre, il y a eu la deuxième fête d'anniversaire de 4 ans de notre grand Corentin. Les petits copains/copines super-héros sont arrivés en milieu d'après-midi. Il faisait hyper beau et chaud alors on a pu faire la fête dehors. Nous avons vraiment tous passé un très bon moment. Deux mamans/copines sont restées à tour de rôle pour aider, prendre des photos et s'occuper d'Elina: un grand merci Camille et Aurore pour ce fier coup de main! J'ai plein de super photos du coup. 
Mais c'est ce qui est un peu décourageant avec le fait de bloguer en France: les français sont très tatillons avec l'apparition de leurs enfants sur le net et je n'ai pas pensé à demander l'autorisation. Je suis encore timide et n'ait pas vraiment présenté ce blog à nos nouvelles amitiés. Bref, je n'ose pas les mettre ici. Je vais sélectionner celles où j'ai l'impression qu'on ne reconnaît pas les enfants.
Au programme 1,2,3 soleil, chaise musical, danse, trampoline, et encore trampoline, trap trap, combats d'épée et puis gâteau! Que les enfants ont à peine touché d'ailleurs. 
L'apéro avec les parents s'est prolongé un peu, c'était vraiment sympa.
Camille la nouvelle grande copine d'Elina, son coup de coeur de la rentrée :)
En fait nous aussi on est vraiment contents. En inscrivant Corentin à l'école des bois, on avait aussi en tête de rencontrer rapidement d'autres parents qui nous correspondent. Le résultat dépasse nos espérances puisqu'on commence a avoir un petit groupe de proches vraiment cool, appelé à devenir de vrais amis dans un futur proche. Quelle chance!
Corentin a été très gâté par ses copains, avec des super jouets qui tombaient juste. Une belle figurine tortue Ninja, des instruments de coloriage, des playmobiles, des légos, des livres... Il était aux anges. Ça va être bien long d'attendre les 5 ans! Heureusement il reste Noël.
Et puis le 21 décembre est arrivé!
La troisième fête d'anniversaire de Corentin. En famille, le vrai jour.
Matin croissant et cadeaux, et l'après-midi un super apéro dînatoire avec justement notre petite team de l'école des bois chez Camille et Olivier: pleins d'enfants qu'on n'a pas vu de la soirée, pleins de parents contents de se découvrir un peu mieux qu'entre la porte de la classe et le parking de l'école. Un chouette premier anniversaire à Saint Médard d'Eyrans.
 Un livre sur les châteaux fort! Un château fort en bois et plusieurs nouvelles figurines chevaliers.
 Un pyjama et Elina a trouvé que c'était le meilleur cadeau. Elle se l'est attribué du coup. Il a fallu faire preuve de beaucoup de tact pour qu'elle le cède à son frère!
Un déguisement de tortue Ninja: le rêve!
Et une figurine de Tempête et Astrid de Dragons.
A ce sujet, j'ai été fière de mon grand garçon. Sur le coup j'ai vu qu'il était un peu déçu que ce ne sois pas Toothless, le dragon de Hiccup, mais il a pris aussitôt le parti de se réjouir. Plus tard dans la voiture il m'a dit qu'il aimerait bien avoir aussi Toothless. J'ai trouvé qu'il s'était montré vraiment raisonnable, il m'a bluffé.
Et moi?!
Et bien tranquillement j'ai eu 32 ans. C'est ce qui est bien quand son fils a "piqué" son anniversaire: on ne se sent pas du tout vieillir! Vu que je suis enceinte et bien je n'ai pas trinqué à cet anniversaire non plus. Ça devient une habitude depuis mes 28 ans célébré en salle de naissance à Orsay!
J'avais demandé à mon amoureux une belle chambre comme cadeau d'anniversaire. Cette fois on n'avait pas acheté une peinture naturelle parce qu'on voulait de la couleur et que la teinture maison ça nous a fait un peu peur. En plus on peignait directement sur le liège. Aussi nous ne nous y sommes pas pris suffisamment tôt pour les délais de livraison. Bref, je ne pouvais pas l'aider, dans mon état, ce n'était pas raisonnable. Alors il y a consacré ses quatre premiers jours de vacances et il a réussi! Nous avons pu enlever les bâches de protection quelques heures après l'arrivée de Leela et Christophe le 23 :)
J'ai eu aussi un super kit main libre pour enfin re-pouvoir téléphoner en voiture: j'adore! et j'ai demandé un appareil photo, surtout pour la naissance de notre bébé mais le père noël a oublié de regarnir notre compte bancaire! Merci aussi les copines pour les petits mots, les douces attentions, les boucles d'oreilles, les savons, les chocolats qui sont arrivés les uns après les autres par la poste!
 Et le résultat: bon, photos de nuit ce n'est pas top. Mais on est vraiment content. Bien sûr c'est juste un rafraîchissement: un jour on refera la vitrification du plancher... mais en attendant pour les prochaines années l'esthétique et la luminosité sont vraiment meilleur!
Un bel anniversaire pour nous deux cette édition du 21 décembre 2015